Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Une image tirée de la dernière vidéo mise en ligne par la Fondation MART, qui aurait été tournée le week-end dernier à La Praz. 
© DR

Animaux

Une vidéo de porcs maltraités provoque l’indignation dans le canton de Vaud

De nouvelles images choquantes d’une porcherie font le tour de la Toile. Celles-ci ont été mises en ligne par la Fondation MART, qui accuse un éleveur de La Praz de maltraitance. Il porte plainte pour diffamation

Une vidéo vaut mille mots. Sur les images d’une porcherie filmée par Kate Amiguet, directrice de la Fondation MART (Mouvement pour les animaux et le respect de la terre), on aperçoit des cochons aux pattes rongées et aux arrière-trains ensanglantés, le groin fourré dans les plaies de leurs congénères. La fondation affirme qu’elle a tourné cette vidéo à La Praz, dans le canton de Vaud, en fin de semaine dernière, et porte plainte auprès du Service vétérinaire cantonal contre le propriétaire de l’élevage, Willy Annen.

Lire également: Une vidéo dénonce la maltraitance dans des porcheries vaudoises

De son côté, l’éleveur se défend ce mercredi, cité par 24 heures, affirmant que les inspecteurs dépêchés sur les lieux cette semaine «ont pu constater que tout était en ordre». Ces images n’ont pu être tournées sur sa propriété, insiste-t-il: «C’est impossible. Il doit s’agir d’images anciennes. Cette dame trompe son monde. Ça doit cesser. Il faut nous laisser travailler.»

Réaction des Verts vaudois

Si le doute plane encore sur le lieu exact du tournage, les Verts vaudois n’attendent pas la résolution de ces plaintes croisées pour dénoncer le laxisme en matière d’élevage dans le canton. «Près d’une année après les premières interventions parlementaires demandant un renforcement des contrôles dans les porcheries vaudoises, des images choquantes mettent à nouveau en lumière de graves cas de maltraitances animales», dénonce un communiqué publié en milieu de journée.

Ces pratiques scandaleuses «provoquent d’atroces souffrances pour les animaux concernés et jettent l’opprobre sur les très nombreux agriculteurs vaudois qui respectent les règles et n’ont rien à se reprocher», dénonce le parti.

Lire aussi: Vaud rappelle deux porcheries à l’ordre

Précédents scandales

Les vidéos mettant en avant les conditions sordides d’élevage, notamment porcin, se suivent et se ressemblent: ces dernières années, la Fondation MART mais aussi l’association PEA (Pour l’égalité animale) ont diffusé plusieurs images d’animaux maltraités. Leur action, largement médiatisée, a parfois donné lieu à la fermeture des exploitations dénoncées. De nouvelles normes cantonales entreront par ailleurs en vigueur dès le 1er septembre 2018, obligeant ainsi les éleveurs vaudois à adapter leurs infrastructures.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a