Alors que le débat sur l’obligation de vacciner le personnel soignant contre la Covid-19 devient de plus en plus aigu en Suisse, Unisanté, le Centre universitaire de santé générale publique de Lausanne, qui emploie quelque 820 personnes, a mené un sondage interne. Plus de 82% des employés ont répondu à ce questionnaire anonyme. Résultat: 80% des collaboratrices et collaborateurs ont déjà reçu une ou deux doses de vaccin.

Ce taux monte à 84% pour le personnel directement en contact avec des patients. «La forte participation du personnel à ce sondage et le taux très élevé de personnes vaccinées nous réjouissent à double titre», a déclaré Jacques Cornuz, le directeur général d’Unisanté, dans un communiqué.

Sur ce sujet: L’obligation vaccinale, un virus très peu suisse

Dans les prochains jours, l’opération sera élargie à d’autres institutions de soins du canton, dont les établissements hospitaliers de la Fédération des hôpitaux vaudois (FHV) et le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).