Genève

Les vacances de Guillaume Barazzone à Abu Dhabi

Le Ministère public a classé la procédure ouverte contre le conseiller administratif. Le voyage contesté du politicien était privé, payé par un ami et n’avait rien de pénalement répréhensible, a établi l’enquête du parquet

Voici un voyage à Abu Dhabi qui se révèle absolument réglementaire. Celui du conseiller administratif de la ville de Genève Guillaume Barazzone, en 2017, qui ressemblait à s’y méprendre à celui de Pierre Maudet et qui lui a valu l’ouverture d’une procédure pénale pour acceptation d’un avantage. Le Ministère public vient de classer la procédure ouverte contre le politicien.

«J’accueille avec une grande satisfaction cette ordonnance de classement, réagit l’intéressé. Elle me blanchit complètement et confirme que j’ai toujours dit la vérité concernant ce voyage, après une enquête minutieuse et l’audition des protagonistes principaux en qualité de témoins.»