Les cantons se préparent à accélérer la cadence car les vaccins promettent d’affluer, même si les livraisons de Moderna ont été revues à la baisse cette semaine. Lundi, Genève a inauguré un site à Palexpo, où l’on peut procéder à 4000 injections par jour, l’un des plus grands du pays. Sur sol vaudois, le Palais de Beaulieu a lancé ses opérations le même jour et, le 26 avril, la Clinique de Genolier doit entamer ses injections. Le Temps vous emmène dans quatre centres, à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Genève et Lausanne, aux atmosphères variées. Partout, on y sent une certaine excitation à l’idée de recevoir les fameuses potions de Moderna ou de Pfizer/BioNTech. Elles donnent l’occasion de croiser de nouvelles têtes et elles nous promettent de reprendre une vie normale, notamment sur les terrasses, de nouveau ouvertes.

■ Polyexpo, à La Chaux-de-Fonds

Un sous-traitant horloger et un torréfacteur de café se trouvent dans son voisinage et, devant l’entrée, une œuvre en béton et une cabine jaune paraissent à l’abandon. Mais pas de doute, on y est: «On vaccine ici», signale un panneau à l’entrée d’un vaste bâtiment sur un étage typique des années 1980, le Polyexpo, à La Chaux-de-Fonds. Ces 4000 m² accueillent en temps normal des foires, concerts, congrès et autres repas d’entreprise. On y a même organisé les Championnats du monde d’escrime.