Lors des dernières élections fédérales, les femmes ont enregistré une impressionnante progression de leur représentation aux Chambres en passant à 42% au Conseil national et à 26% au Conseil des Etats. Mais deux ans plus tard, dans quelle mesure cette vague violette a-t-elle permis au combat pour l’égalité d’avancer? La réponse se mesure au degré d’optimisme des interlocutrices. Une chose est sûre: les femmes travaillent davantage ensemble et créent désormais leurs propres réseaux.