La création de plus de 80 postes, le maintien d’un niveau élevé d’investissement et la concrétisation d’un allègement fiscal encore en discussion au parlement: le budget équilibré présenté par l’Etat du Valais pour 2013 traduit résolument «la confiance du gouvernement», aainsi que l’a indiqué le patron des finances cantonales Maurice Tornay.

Le budget 2013 prévoit des recettes de fonctionnement de 2,95 milliards de francs et des charges de 2,94 milliards de francs. Il prévoit la création de 58 postes dans l’enseignement , 4 pour l’organisation judiciaire, 12 pour le corps de police et 10 pour l’ensemble des départements, précise la dépêche de l’ATS.

Ce budget 2013 concrétise la révision de la loi fiscale acceptée par le Grand Conseil en première lecture et dont la deuxième lecture est prévue lors de la session de septembre. Cette révision prévoit un allègement fiscal de 22 millions pour le budget 2013, 9 millions en 2014 et 9 millions en 2015.

Les recettes du budget valaisan comprennent la distribution du bénéfice de la Banque nationale suisse (BNS) selon la nouvelle convention établie, soit 26 millions pour la part attribuée au canton. Avant 2012, le Valais recevait 65 millions de francs.