La majorité démocrate-chrétienne au gouvernement valaisan est plus que jamais en danger. Selon un sondage commandé par cinq médias valaisans, le parti pourrait même la perdre le mois prochain lors des élections cantonales, qui pourraient accoucher d’un gouvernement plus représentatif de la diversité partisane du Vieux-Pays. Cette normalisation de la politique pourrait être accompagnée d’un pas de retrait en ce qui concerne l’égalité des genres, puisqu’on se dirige vers un Conseil d’Etat uniquement masculin.

Publié ce mardi, le sondage place Serge Gaudin, qui accompagne les sortants Roberto Schmidt et Christophe Darbellay sur la liste démocrate-chrétienne, en sixième position au soir du premier tour, le 7 mars prochain, avec 36% des intentions de vote. Un rang qui, s’il se confirme, le verrait devenir l’homme qui a fait perdre sa majorité historique au PDC valaisan au sein d’un Conseil d’Etat, qui compte cinq membres.