Un peu plus de trois minutes pour évoquer un géant de béton. Mi-août, le barrage de la Grande Dixence, logé au fond du val des Dix, a eu les honneurs du journal de 20h de TF1. Le reportage poursuit une série dont on ne compte plus vraiment les épisodes. Zermatt, le val d’Hérens et le lac souterrain de Saint-Léonard en juillet dernier, la ville de Sion en avril ou encore le zoo des Marécottes en mars 2020. La grande chaîne française est une adepte des escapades en Valais. Mais elle n’est pas la seule. Début avril, les équipes d’Echappées belles, l'émission diffusée sur France 5, ont sillonné le canton pour réaliser une émission d’une heure et demie sur «le trésor de la Suisse». En 2019, c’est le New York Times qui s’est intéressé aux bisses du Valais central et comparait les randonnées le long de ces canaux d’irrigation à «un voyage dans le temps». Et tout cela n’est pas dû au hasard.