Les députés du Grand Conseil valaisan ont accepté à l’unanimité vendredi le budget 2012 de l’Etat du Valais. Il présente des charges et des recettes de fonctionnement se montant chacune à 3 milliards de francs environ. L’excédent de revenus est de 2,5 millions de francs environ.

Les députés ont salué un budget équilibré, respectant le double frein aux dépenses et à l’endettement. Dénoncée par plusieurs groupes politiques lors de l’entrée en matière en novembre, la proposition de la Commission des finances de diminuer de 6 millions de francs les subventions des primes des caisses maladie a été balayée par une large majorité des députés.

Le Parlement a aussi décidé d’augmenter d’un peu plus de 3 millions de francs le montant dévolu aux institutions sociales, répondant ainsi aux inquiétudes de ces dernières. Les transports publics ont été gratifiés de 2,5 millions environ, les biens et services en revanche se sont vus retrancher quelque 7 millions de francs.