La stupeur était grande dans la commune vaudoise de Valbroye lorsqu’elle a découvert qu’elle avait approuvé l’initiative 1 :12 par 660 oui contre 339 non. Née de la fusion de neuf villages en majorité ruraux, cette entité administrative broyarde compte certes un nombre important d’ouvriers, mais de là à approuver une initiative nettement rejetée dans la quasi-totalité du pays… Lundi, le bureau de dépouillement s’est une nouvelle fois penché sur ce résultat étonnant. Pour arriver à la constatation qu’il y avait bien une erreur: les oui et les non ont été inversés.

Valbroye a finalement agi comme l’écrasante majorité des communes du canton de Vaud: elle a rejeté l’initiative 1 :12. La commune a informé la Chancellerie cantonale. Cette dernière a rectifié les résultats sur son site internet à 14h10 cet après-midi et annoncé officiellement que Valbroye a refusé l’initiative.