La ligne d’arrivée se rapproche, et sauf surprise, la socialiste Eva Herzog et l’UDC Albert Rösti succéderont, ce mercredi, à Simonetta Sommaruga et Ueli Maurer au Conseil fédéral. La cote des deux favoris n’a pas faibli. Au contraire. Leurs contradicteurs, la Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider et le Zurichois Hans-Ueli Vogt peinent à refaire leur retard, elle en raison de sa provenance linguistique (le siège à repourvoir est alémanique), et lui pour son imprévisibilité.