Le police prévoit un vaste déploiement, demain à Berne, pour assurer la sécurité lors de la manifestation électorale de l’UDC, sur la Place fédérale. L’atmosphère est tendue, car l’édition 2007 avait été émaillée par des violents heurts. De plus, des activistes de gauche ont appelé à une «fête contre le racisme». Des concerts, des débats et des discours sont prévus au centre autonome «Reitschule». L’UDC espère attirer près de 5000 personnes, promet «des discours politiques, beaucoup de folklore et une fête sympa» à laquelle doivent participer le conseiller fédéral Ueli Maurer et le patriarche du parti Christoph Blocher.