Alors qu’ailleurs sur la planète on vaccine 24h/24, les grands centres de vaccination en Suisse s’arrêtent de travailler le week-end. La Confédération a laissé la main aux cantons dans l’organisation vaccinale et ces derniers n’avancent pas au même rythme. Ainsi, dans la majorité d’entre eux, il est possible de se préinscrire en ligne à une vaccination depuis janvier 2021 et certains, à l’instar de Genève, sont passés à la prise en charge du groupe 2. Dans le canton de Vaud ni l’un ni l’autre ne sont d'actualité.

Après avoir répété qu’il n’y avait plus de disponibilités pour les 75 ans et plus de fixer un rendez-vous, le Département de la santé de Rebecca Ruiz appelle désormais ce groupe 1 à continuer à venir recevoir ses doses. Qu’attend-on pour abaisser l’âge d’accès à la vaccination? «Que toutes les personnes du groupe 1 qui souhaitent se faire vacciner aient eu l’opportunité de le faire, et que le nombre de doses livrées soit suffisant pour permettre au groupe suivant de s’inscrire», répond le département.