«Il y a urgence à agir.» Voici les mots, forts, de Rebecca Ruiz pour décrire la situation actuelle en matière de santé mentale chez les jeunes. Ce mardi, la cheffe du Département de la santé, de concert avec Cesla Amarelle, cheffe du Département de la formation, a montré l’impact inquiétant de la pandémie sur les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.