Elections fédérales

Vaud et Genève gagneront chacun un siège au National en 2019

En raison de l'évolution démographique un Vaudois et un Genevois de plus siègeront au Conseil national après les élections fédérales d'octobre 2019. Lucerne et Berne perdront chacun un siège

Le Conseil fédéral a confirmé mercredi que le Conseil national sera un peu plus romand en 2019, ce qui se disait pendant l'été. Les 200 sièges du national doivent être répartis proportionnellement tous les quatre ans à la population de chaque canton.

En se basant sur la population résidante permanente par canton à la fin 2016, le gouvernement a ainsi indiqué que la représentation genevoise se composerait 12 sièges et celle du canton de Vaud 19.

L’étiolement de la représentation bernoise

Berne, avec 24 conseillers nationaux, se verra privé d’encore un siège, après en avoir déjà perdu un pour la législature actuelle. De son côté, le canton de Lucerne n’aura plus que 9 représentants au National, contre 10 actuellement.

Pour les dernières élections fédérales en 2015, ce sont les cantons d’Argovie et du Valais et de Zurich qui avaient gagné un siège, au détriment de Berne, Neuchâtel, et Soleure.

Publicité