La visite d’Eric Zemmour à Genève le 24 novembre prochain ne passera définitivement pas inaperçue. Dès l’annonce, la semaine dernière, de la venue du polémiste français convié à une conférence, dont l’animateur pourrait être l’avocat Marc Bonnant, une multitude de tags à la teneur très explicite ont fait irruption dans les rues. «Va zemmourir» ou encore «Zemmour, casse-toi, Genève est Antifa».