«Une «action énergique» aurait des conséquences très précises:

– Une belle procédure judiciaire, des indemnités, l'affrontement public, etc.;

– Un beau mélodrame: «le scientifique victime de l'arbitraire politique» et «Mugny satrape coupeur de tête», à se délecter en dix épisodes;

– Le schisme au musée et dans tous les musées de Genève et de Suisse entre les pro-Ninian Hubert et les anti-Ninian Hubert;

– Un musée décapité pour longtemps, sans garantie de postulations de qualité après de tels événements;

– Une crispation générale et de durée non prévisible des relations entre le Conseil administratif et le personnel de la Ville.»