Ce devait être, en quelque sorte, la fin de l’histoire d’amour entre le prince Andrew et Verbier. Le deuxième fils de la reine Elisabeth II, qui vient de célébrer ses 70 ans de règne, et son ex-femme Sarah Ferguson ont prévu de se séparer du chalet Helora, leur pied-à-terre dans la station bagnarde. La presse britannique s’en faisait l’écho en début d’année. Ayant réglé la querelle qui les opposait à l’ancienne propriétaire du chalet, qui leur réclamait près de 8 millions de francs – le couple divorcé n’ayant pas terminé de payer la bâtisse achetée en 2014 –, plus rien ne semblait les empêcher de vendre leur demeure. Mais il y a un hic. Le chalet Helora est placé sous séquestre, a appris Le Temps. Ce qui complique la vente.