Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Les membres du Conseil-exécutif. Berne, le 25 mars 2018.
© ANTHONY ANEX / Keystone

Politique

Victoire de la droite dans la course au gouvernement bernois

La droite reste majoritaire au sein du Conseil-exécutif. La réélection dimanche du conseiller d’Etat UDC Pierre Alain Schnegg a fait pencher la balance. La participation s’est élevée à 29,5%

Il n’y a donc eu aucune surprise dimanche lors des élections au gouvernement bernois. Les quatre sortants ont été réélus. La conseillère d’Etat PBD Beatrice Simon termine à la 1re place avec 126’207 voix. Un résultat qui tranche avec les difficultés qu’éprouve son parti sur la scène fédérale.

Le conseiller d’Etat socialiste Christoph Ammann arrive au 2e rang avec 118’757 voix. Il devance un autre sortant, l’UDC Christoph Neuhaus qui recueille 110’792. La candidate socialiste Evi Allemann fait son entrée au gouvernement avec 99 902 voix.

Le candidat PLR Philippe Müller se classe 5e avec 98’931 voix devant la Verte Christine Häsler. Le représentant du Jura bernois, Pierre Alain Schnegg, se classe à la 7e place avec 97’051 voix. Il a près de 20’000 voix d’avance sur le socialiste Christophe Gagnebin.

Divergences à gauche autour de la Question jurassienne

La candidate autonomiste Maurane Riesen, également en lice pour le siège réservé au Jura bernois, se classe au 11e rang avec 26 002 suffrages. Des trois candidats francophones, c’est Pierre Alain Schnegg qui a fait le meilleur résultat dans le Jura bernois.

La gauche partait donc une nouvelle fois divisée dans le Jura bernois en raison de divergences liées à la Question jurassienne et cela en dépit du vote de Moutier sur son appartenance cantonale. Pierre Alain Schnegg faisait figure de favori.

Relire: La gauche divisée face à Pierre Alain Schnegg

Le Conseil-exécutif largement remodelé

Pour être élu, le candidat issu du Jura bernois devait obtenir non seulement la majorité absolue mais aussi la meilleure moyenne géométrique. Ce système de calcul accorde plus de poids à une voix obtenue dans le Jura bernois que dans le reste du canton.

La composition du Conseil-exécutif est largement remodelée à l’issue des élections de ce week-end. Trois des sept conseillers d’Etat ne se représentaient pas: l’écologiste francophile Bernhard Pulver, la socialiste Barbara Egger-Jenzer et le PLR Hans-Jürg Käser. La participation s’est élevée à 29,5%.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a