«Animaux entassés sur du béton, contraints à dormir dans leurs excréments, cadavre en putréfaction, éternuements incessants, administration d’antibiotiques, absence totale de matériel d’occupation.» Voici les termes employés par PEA pour décrire la scène filmée par un «lanceur d’alerte». Sur la vidéo tournée de nuit, les cochons ont tendance à venir s’entasser au plus proche des barreaux de protection et dégagent une certaine excitation. Aucun signe de cannibalisme ou de maltraitance, même si quelques boîtes d’antibiotiques ont été retrouvées dans le bureau de l’exploitant.