C’est une première: 21 candidats se disputeront le 3 juin un siège de député des Français de Suisse et du Liechtenstein. Malgré la multiplication des candidatures, l’UMP Claudine Schmid part favorite dans cette circonscription qui a voté Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

Contrairement au Sénat où ils disposent depuis des années de douze élus désignés par des grands électeurs, jamais les Français de l’étranger n’avaient été représentés jusqu’ici à l’Assemblée nationale. Ils éliront onze députés, dont un pour la Suisse et le Liechtenstein.

Les Français de Suisse votent traditionnellement à droite. Fin avril, au premier tour de l’élection présidentielle, M. Sarkozy a obtenu 41,02 %, contre 19,55 % au socialiste François Hollande. Il est à nouveau arrivé en tête au second avec 62,29 %, contre 37,71 % pour le futur président. Plus de 107’000 Français de Suisse sont inscrits pour les législatives. Ils pourront voter à l’urne, par procuration, par correspondance et par internet. Au total, 85 bureaux de vote seront ouverts en Suisse. (ATS)