Le principal protagoniste de l’affaire de viols commis en commun à Schmitten de mi-2005 à fin 2006 a été condamné jeudi à 18 mois de prison ferme. Mineur au moment des faits, ce Kosovar âgé aujourd’hui de 22 ans n’assistait pas à son procès, à huis clos, vu qu’il a été expulsé de Suisse. Sa demande d’asile a en effet été rejetée en 2008. L’audience s’est quant à elle déroulée lundi dernier.

Dans le prononcé du jugement, uniquement par écrit, la Chambre pénale des mineurs du canton de Fribourg a reconnu coupable le jeune homme en qualité de coauteur de viol en commun et/ou de contrainte sexuelle en commun ainsi que d’encouragement à la prostitution, ainsi que de tentative de lésions corporelles graves, de pornographie en commun et d’extorsion qualifiée.

L’accusé a en revanche été libéré dans une autre affaire d’agression sur un quadragénaire légèrement handicapé. Il devra parc ailleurs supporter les frais de la cause qui atteignent un peu plus de 15 000 francs.