La «cinquième Suisse» devra une fois encore utiliser les canaux postaux habituels pour voter sur les cinq objets du scrutin fédéral du 13 juin. Le vote électronique, testé par quinze cantons (dont tous les Romands sauf le Valais et le Jura) entre 2016 et 2019, a été suspendu il y a deux ans et ne fera pas son retour dans l’arsenal démocratique suisse avant l’année prochaine. Mais son retour est précisément annoncé pour 2022 par La Poste, qui a continué de développer et d’améliorer son système de scrutin en ligne.

Lire aussi: La «faille considérable» du vote électronique