En mars dernier, l’association faîtière des hôpitaux H+ a pris position pour le contre-projet à l’initiative sur les soins infirmiers qui réclame une revalorisation de la profession sur tous les plans. Directeur général du Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique (GHOL), Daniel Walch explique la situation telle qu’il la ressent à la tête d’un établissement qui emploie 1100 collaborateurs enregistrant 8000 hospitalisations et 30 000 urgences par an.