«La question de savoir si une paire de chaussures convient à vos pieds dépend de la personne qui les porte. Déterminer si le système d’un pays est approprié ou non dépend de la population de celui-ci. Nous espérons que la Suisse abandonnera ses préjugés idéologiques et respectera le choix du peuple chinois.» L’ambassadeur de Chine en Suisse, Wang Shiting, a réagi à la publication de la «Stratégie Chine» du Conseil fédéral en fustigeant «des accusations et des attaques infondées contre le système politique chinois». Le document suisse, publié vendredi dernier, évoque notamment la dérive autoritaire de Pékin et la persécution des minorités.

Lire aussi: La Suisse se dote d’une stratégie prudente envers la Chine