Où paie-t-on le moins d'impôt en Suisse? Si vous êtes célibataire et salarié avec un revenu de 100000 francs, c'est à Wollerau, Freienbach et Feusisberg, trois communes du canton de Schwyz, que la facture 2007 des impôts cantonaux, communaux et paroissiaux a été la plus légère. Dans l'ordre entre 5760, 5930 et 5980 francs. Hors ce canton, c'est à Walchwil (ZG) qu'il faut vivre: 7800 francs d'impôts. A l'autre extrémité, pour le même revenu, un célibataire aura payé 20870 francs à Couvet, 19610 francs à Corcelles-Cormondrèche et 19420 francs à La Chaux-de-Fonds ou au Locle. Hors du canton de Neuchâtel, la facture la plus lourde est à Romont: 18940 francs.

L'Administration fédérale des finances, qui vient de publier la charge fiscale par commune 2007 -812 communes de plus de 2000 habitants passées au scanner -, permet la même analyse comparative pour une personne mariée exerçant une activité lucrative dépendante avec deux enfants. Si on retient un revenu de 100000 francs, Wollerau et Freienbach dominent le classement: 3110 et 3200 francs d'impôts. Mais se glisse entre deux la commune zougoise de Walchwil: 3190 francs. Pas loin également Zoug (3230). Moins connue est, à ce niveau de revenu, l'excellente situation des communes tessinoises: Stabio, Paradiso, Lugano ou Mendrisio se situent sous la barre des 3700 francs.

A l'autre bout, «l'enfer fiscal» est toujours à Couvet, avec 13010 francs d'impôts cantonaux, communaux et paroissiaux. A peine moins à Corcelles, 12220 francs. Hors les communes neuchâteloises, les localités qui imposent le plus lourdement sont bernoises -Lauterbrunnen (11500), Tramelan (11170) et Adelboden (11130) - ou jurassiennes (Courgenay: 11120 fr.)

Le même couple marié avec deux enfants, mais gagnant à présent 200000 francs, aura payé entre 5440 francs à Wollerau et 20610 francs à Couvet. Quatre fois plus...

A l'envi, on peut répéter l'analyse pour la fortune. Le résultat demeure: avec un million de fortune, la note fiscale est nettement plus légère dans les communes de Schwyz, Obwald, Nidwald ou Zoug que, avec quelques communes neuchâteloises, à Romont, Broc ou Wünnenwil-Flamatt.