Le décès subit de Jean-Claude Mermoud (lire ci-dessous) pose la question de son remplacement au gouvernement. En cas de décès ou de démission, la loi prévoit une élection complémentaire dans les 90 jours. Sauf si les élections générales sont prévues dans les six mois. Or, les Vaudois éliront leurs autorités le 11 mars 2012, dans six mois et six jours. Le ministre Philippe Leuba, en charge des questions institutionnelles, informera officiellement mercredi ou jeudi sur les solutions retenues.

Autre question ouverte: l’élection le 23 octobre des parlementaires fédéraux. Jean-Claude Mermoud figurait sur le ticket UDC pour le Conseil des Etats, aux côtés de Guy Parmelin. En principe, les listes ne peuvent plus être modifiées.