Yvan Perrin poursuit son tour de Suisse romande. Après avoir occupé de nombreuses fonctions politiques dans son canton de Neuchâtel, aujourd’hui encarté à l’UDC Vaud, l’ancien conseiller national et ex-conseiller d’Etat rebondit du côté de la Cité de Calvin. A 54 ans, il devient le secrétaire général de la section genevoise de l’UDC, avec comme objectif de renforcer le parti en vue des élections cantonales de 2023.

Depuis son échec aux élections fédérales de 2019, Yvan Perrin avait disparu de la scène politique romande, n’ayant aujourd’hui comme seul mandat le conseil général de sa commune de La Côte-aux-Fées. L’ancien inspecteur de police s’était même reconverti dans les métiers de journaliste et d’écrivain. «Je continuerai d’écrire à côté, précise le Neuchâtelois. Mon engagement à la section de Genève s’est fait assez naturellement. Je leur préparais des argumentaires. Petit à petit, avec la présidente Céline Amaudruz, on en est arrivé à penser que cette collaboration devait se renforcer».