Qualité de vie

Zurich, deuxième havre du monde

Le cabinet Mercer place Genève comme 6e ville la plus sûre du monde. Zurich et Berne bien placées

Zurich arrive en deuxième position mondiale du classement annuel du cabinet Mercer. Cette société spécialisée en conseil pour ressources humaines et investissements juge 221 villes selon 39 facteurs, dont la stabilité sociale et politique, la sécurité, les soins, les infrastructures ou l’offre culturelle.

Dominant le hit-parade depuis plusieurs années, Vienne conserve la première place. En troisième position vient Auckland, puis Munich et Düsseldorf. Genève apparaît en 8e place, juste avant Berne, laquelle est ex aequo avec Copenhague. Berlin pointe en 17e position, Stockholm, 20e, Bruxelles et Montréal, 22e. Paris décroche la 30e marche, de même d’ailleurs que San Francisco. Les villes européennes occupent plus d’un quart des 25 cités les plus agréables, selon Mercer.

New York, qui est utilisée par Mercer comme base de référence pour les comparaisons entre villes, n’arrive néanmoins qu’au 47e rang. En queue de classement apparaissent Khartoum, Port-au-Prince, N’Djamena (Tchad), Bangui (République centrafricaine) et Bagdad, confirmée en dernière position depuis quelques années.

Dans la foulée, Mercer a mis au point un nouveau classement, basé sur la sécurité personnelle – pour des employés de multinationales, d’organisations internationales ou d’ONG, en particulier. Luxembourg décroche la palme de la sécurité, Berne, la palme d’argent, Helsinki, celle de bronze, suivie par Zurich. Agitée ces derniers mois par un débat sur la sécurité publique et des affaires de tabassages, touchant notamment des personnes liées aux organisations internationales ou des touristes, Genève apparaît néanmoins comme la sixième ville la plus sûre du monde, juste avant Stockholm.

Cité par le communiqué publié ce mardi matin, Slagin Parakatil, responsable de la recherche, précise que «les compagnies ont besoin de données pour motiver leurs employés expatriés». Mercer précise ainsi que ce classement n’est pas conçu pour un usage en matière d’investissements ou de tourisme.

Publicité