Depuis des décennies, un tunnel de 192 mètres de long et 25 de large sommeille sous la gare de Zurich, le long de la rivière Sihl. Dès 2024, il pourrait revivre. Les Zurichois votent sur un crédit de 27,7 millions de francs pour la mutation de ce tronçon en «tunnel à vélo». S’ils acceptent, la construction devrait commencer en 2022 et le nouveau passage s’ouvrir deux ans plus tard.

L’histoire de ce tronçon en dit long sur l’évolution du transport urbain: construit dans les années 1980 dans le but de servir d’axe routier souterrain pour relier les autoroutes de Coire, Saint-Gall et Berne, il a été abandonné face aux fortes résistances, avant de renaître dans ce projet d’usage temporaire dédié aux deux-roues. Il sera connecté sous les voies à un vaste parking à vélos.