Traverser le lac de Zurich en télécabine: ce n’est pas pour demain. Le projet de prestige de la Banque cantonale de Zurich (ZKB) subit un revers: la Cour d’appel en matière de constructions abroge son plan d’affectation. Selon les juges, le téléphérique devrait être inscrit au plan d’aménagement cantonal – et pas seulement au plan d’aménagement régional – pour permettre au Grand Conseil de se prononcer. A ce jour, il manque de légitimité démocratique. Une situation particulièrement problématique lorsqu’on touche à une zone sensible comme les berges du lac, qui «bénéficient d’une protection particulière», souligne la Cour d’appel.