Berne annonçait fin janvier vouloir créer un centre fédéral pour la cybersécurité, qui doit servir de «guichet unique» dans la lutte contre le crime numérique, actuellement répartie entre différentes instances fédérales. Zurich se déclare d’ores et déjà prête à héberger le siège de cette nouvelle structure.

Le canton estime disposer d’un site idéal pour une «coopération étroite entre toutes les parties concernées» – autorités, milieux académiques et entreprises – et «le développement de compétences» en matière de cybersécurité. Lundi, les Départements de l’économie et de la sécurité de Zurich ont annoncé conjointement avoir adressé une lettre au président de la Confédération, Uli Maurer, pour lui proposer d’accueillir le «Cyber Security Center» dans le parc innovation de Dübendorf. Ce lieu dédié à la recherche et l’innovation a pour objectif d’encourager la coopération et l’échange de connaissances le monde académique et le secteur privé, rappelle le gouvernement cantonal.