sites- mémoire

The King Center

Pendant trois semaines, découverte de sites web qui font référence

Sites-mémoire The King Center

Pendant trois semaines, découverte de sites web qui font référence

Tout sur Martin Luther King (www.thekingcenter.org). Le verbatim de ses sermons appelant à la lutte non violente pour l’égalité des Noirs, bien sûr. Mais aussi des lettres d’enfants lui demandant de venir participer à un projet de classe. Les photos fortes d’activistes anti-ségrégation battus par des policiers du Mississippi. L’invitation lancée par une université sud-africaine, en plein apartheid. Le brouillon de son discours d’acceptation du Prix Nobel de la paix. Mais aussi des tracts du Ku Klux Klan… L’inventaire du site dédié au pasteur antiraciste noir des années 1960 semble infini. Le musée d’Atlanta qui lui est consacré ne présente pas moins d’un million d’objets physiques. Deux cent mille documents ont déjà été numérisés, et 5000 nouvelles archives sont mises en ligne tous les jours, une opération monumentale financée principalement par la banque JPMorgan Chase. L’originalité de ce site réside dans un moteur de recherche très fin et performant, permettant de croiser de très nombreux critères de recherche, et une base de données gigantesque. Car les proches du révérend King ont tout conservé de lui, photos, télégrammes, notes de frais, discours, coupures de presse… Emouvant: son dernier discours, prononcé la veille de son assassinat à Memphis, le 4 avril 1968, s’achève par l’évocation d’une autre tentative de meurtre contre lui, à New York.

Publicité