La traversée des langues s’aventure pour établir de nouvelles coordonnées avec le corps comme vaisseau. Il s’agit de traverser et d’être traversé par le langage. Le corps est ce merveilleux instrument qui permet de voyager dans la formation-déformation du sens. Démultiplier les opérations d’érosion, d’altération pour découvrir de nouveaux endroits où prendre place - Déployer des processus de composition où le changement n’est jamais rupture, où la perspective et les contenus se modifient progressivement. Yasmine Hugonnet poursuit l’exploration d’un langage chorégraphique glissant et rebondissant entre sensation, forme, image et signe... Un discours sensible qui danse. Depuis 2014, les créations de Yasmine Hugonnet sont co-produites par le Théâtre Sévelin 36.