Premier chef invité de l'Orchestre de chambre de Lausanne, Bertrand de Billy a choisi des œuvres françaises pour ses prochains concerts avec l'OCL. Dans Masques et Bergamasques, Fauré rend hommage aux fêtes galantes du XVIIIe siècle. Les Trois Petites Liturgies de la présence divine d'Olivier Messiaen, pour chœur de femmes, piano, ondes Martenot et orchestre sans vents, s'appuient sur un poème du compositeur lui-même. Cette œuvre en trois mouvements évoque la présence de Dieu, en lui-même, en nous et en toutes choses. Une musique céleste servie par Bertrand de Billy et la Maîtrise de Radio France. Au cœur de ce programme, Sarah Louvion (flûte) et Letizia Belmondo (harpe) interprètent le Concerto pour flûte et harpe en ut majeur de Mozart composé pendant son séjour à Paris en 1778 pour le duc de Guines, bon flûtiste amateur qui aimait jouer en compagnie de sa fille harpiste.