La Virginie n'a pas voté pour un président démocrate depuis Lyndon Johnson, il y a 44 ans. Pourtant, ici aussi, les sondages ont commencé à montrer une victoire de plus en plus claire de Barack Obama, de l'ordre de 7%. Un signe de l'importance de la bataille: le démocrate est venu ici une dizaine de fois depuis cet été et il a dépensé 18 millions de dollars en campagne dans cet Etat. John McCain s'y est rendu cinq fois.

Dans ce bastion républicain, ce sont surtout les nouveaux électeurs qui pourraient faire la différence en faveur d'Obama. Presque un demi-million de personnes se sont inscrites sur les listes électorales pour la première fois cette année, et parmi elles un tiers sont âgées de moins de 25 ans. En cause: le changement démographique dans cet Etat, qui a vu affluer les travailleurs du secteur tertiaire et de la haute technologie, plutôt démocrates. Les républicains, eux, comptent sur la population rurale et les militaires, très présents, notamment dans la région de Norfolk.